Histoire de l'art - CM1

Architectures contemporaines.

Quatre temps en histoire de l'art :
- style Bauhaus, less is more, high tech, blobitecture, déconstruction, dissimulé...
- dis-moi à quoi tu sers, bâtiment, et je te dirai qui t'a commandé !
- écologie et économies obligent,
- les villes idéales etles cités végétales de Luc Schuitten de passage à Strasbourg.

Parallèlement, en dessin, des situations variées pour dessiner, coller, décalquer, végétaliser... des ponts, des bâtiments sportifs, culturels, des gratte-ciel.

Enfin nous sommes passés à la 3D en arts plastiques : construire une ville grâce à des cartons d'emballages de petite taille et en respectant quelques contraintes fécondes pour l'imagination... Un milliardaire organise un concours. La séquence complète, c'est ​ici !

La naissance de l'art à la Préhistoire.

Quelques observations et apports sur les techniques utilisées, ce qui est représenté...

Et, pour s'amuser et pratiquer, une consigne plastique : dessiner un objet, un lieu qui symbolise le plus notre époque (en 2011), sur un papier granuleux.

Cliquez sur les animaux pour ouvrir le document.

1_peintures_prehistoire_trace_ecrite.pdf

Les mosaïques antiques.

Merci à Pop pour toutes les infos et pistes !

A partir d'une vidéo sur le site du Canal Educatif à la Demande (découvert pour l'occasion) qui présente la mosaïque de St-Romain-en-Gal (un calendrier)...

http://canal-educatif.fr/Video/Arts/011Mosaique/400.php

Où il sera aussi question des cave canem, mosaïques qui se trouvaient dans les entrées des villas... dont une provenant de Pompéï. L'occasion de parler du Vésuve et de l'éruption.

Et, comme pour l'art rupestre, un peu de pratique, avec la réalisation par les élèves d'une mosaïque cave canem (la tête du chien seulement).

Une séance semble-t-il très appréciée par les élèves.

Dans le fichier zippé, le document pour mener la séance et les illustrations pour les élèves mais aussi la trace écrite (Mehmet n'avait pas encore réalisé la mosaïque).

mosaique_antiquite_site.zip

L'art au Moyen Age (enrichi en février 2013)

J'ai axé notre travail sur l'art "religieux" : art roman et art gothique, chants grégoriens...

J'ai ainsi appris que nos notes "do, ré, mi..." sont apparues au Moyen Age. Le saviez-vous ?

Les temps forts de cette séquence : la visite guidée (par moi) de la cathédrale de Strasbourg (voir le livret concocté par mes soins, tout y est ou presque) et le chantier de construction d'une cathédrale façon Patrick Straub (voir document avec démarche, déroulement et photos !

Faites aussi un tour dans la partie Histoire - CM1 pour trouver la séquence menée parallèlement en histoire.

Cliquez sur la maquette- squelette d'une cathédrale gothique pour dézipper le dossier : trace écrite d'élève, documents supports, livret de la cathédrale de Strasbourg, le chantier d'une cathédrale, l'évaluation.

3_art_moyen_age_site.zip

La (grande) histoire du portrait...

Pour préparer cette séquence, j'ai utilisé (encore une fois) :

  • "Petite fabrique de l'image",
  • "Histoires d'arts en pratiques" de P. Straub.

Nous avons fait nos portraits royaux ou princiers comme le propose P. Straub (voir le document). J'ai pris les élèves en photo en leur laissant le choix du cadrage (en pied, en buste...).

Cliquez sur le roi Onur pour dézipper le dossier. (c'est une autre idée encore de portrait)

histoire_portrait_site.zip

L'apparition de la perspective à la Renaissance.

Après un petit détour dans la vieille histoire de la recherche par les hommes à produire un effet de profondeur, nous arrivons à l'apparition de la perspective à la Renaissance.
Pour que les élèves comprennent bien les enjeux techniques ou mathématiques, nous avons réalisé plusieurs travaux plastiques proposés par Patrick Straub : une rue et une ville vue d'en haut. Point de fuite, ligne de fuite et ligne d'horizon n'ont plus de secret pour les élèves ou presque car ce n'est pas facile.
L'exposition sur Keith Haring à Paris en 2013, roi du street art, explique que l'encadrement des tableaux ait été réalisé à sa manière.

Vous trouverez dans le dossier à dézipper : une trace écrite élève, les documents supports à coller dans la leçon, une évaluation...

Cliquez sur un immeuble pour dézipper le dossier.

MEDIA_UID_perspective-renaissance-site.zip

Ombre et lumière, .

Quatre objectifs :

  • distinguer ombre propre et ombre portée,
  • observer et analyser des oeuvres qui jouent du "clair - obscur" de Le Caravage en Italie, de De La Tour en France, de Vermeer et de Rembrandt aux Pays Bas...
  • observer et analyser des oeuvres contemporaines qui utilisent l'ombre et la lumière avec Boltanski et ses théâtres d'ombres ou Tim Noble et Sue Webster qui font des installations vraiment étonnantes !
  • créer un dessin qui joue de l'ombre et de la lumière sur une idée de Patrick Straub.

Dans le dossier : la trace écrite, les documents supports, l'évaluation, les tableaux à décalquer, les productions des élèves...

Cliquez sur La jeune fille à la perle pour dézipper le dossier.

MEDIA_UID_1-trace-ecrite-eleve-eglise-moyen-age.docx

Des natures mortes du XVIIe et des natures mortes cubistes.

Le point de départ, une démarche partagée par ma belle-soeur, Julie, prof. d'arts plastiques, qui a l'occasion me montre des productions d'élèves assez hallucinantes !

Nous ne sommes pas allés au musée de l'oeuvre Notre Dame de Strasbourg mais cela aurait été l'idéal pour découvrir les natures mortes de Stoskopff.

En partant des natures mortes, les élèves vont faire la connaissances avec deux "mouvements" artistiques ou deux périodes.

La séance d'arts plastiques où l'on tourne autour d'une composition pour appréhender ce que cherchent à montrer de la réalité les cubistes (qui ne se sont jamais nommés ainsi eux-mêmes) a vraiment été un excellent moment ! (voir photo)

Dézipper le dossier joint : documents supports de l'analyse des tableaux de maîtres, trace écrite des élèves, démarche...

Dans la partie classe puis dessins puis nature morte, les photos de la séance en arts plastiques et des dessins des élèves.

MEDIA_UID_natures-mortes-stoskopff-cubistes-site.zip-2

l'art de la renaissance

On commence par la peinture et la sculpture (mythes, peinture à l'huile, perspective) avant de s'en mettre plein les oreilles avec Monteverdi, Janequin, Ockeghem... (voir le document sur la musique pour les enseignants)

En demandant aux élèves comment on a pu perdre l'opéra de Monteverdi dont il nous reste le bouleversant "lamento della ninfa", on introduit la notion de partition (mémoire de la musique) et, surtout, des premières partitions imprimées par le Vénitien Petrucci.
Nous avons aussi écouté un extrait du premier opéra de l'histoire de la musique, rien que ça, l'Orféo. L'occasion de parler du retour en force de la mythologie à la Renaissance (même si en musique c'est vraiment moins flagrant) et de l'avancée de la musique profane !

Nous avons aussi écouté un canon à 36 voix d'Ockeghem (je crois musicien/prêtre à la cour d'un roi de France, à vérifier) et, plus léger, "les cris de Paris" de Janequin (il fallait noter tous les mots que l'on entend pour redonner vie au bruyant marché parisien...) pour parler polyphonie.

Un très bon moment avec ma classe, soyons ambitieux !

Je tente aussi une évaluation en histoire de l'art... Vous me direz !

Merci à Fabrice pour les conseils éclairés en musique !

Cliquez sur Dieu et Adam pour ouvrir le dossier zippé !4_renaissance_site.zip

LOUis 14 et l'art

Une trace écrite originale, je crois.

Nous continuons de remonter le temps grâce à l'histoire des arts. Peut-être aurait-il été plus cohérent de voir tout cela l'année dernière ? C'est l'enseignant qui n'était pas encore prêt...
Mais cela nous donne l'occasion de nous souvenir des leçons passées.

Cliquez sur le roi soleil pour ouvrir le dossier zippé.
MEDIA_UID_5-art-louis-14.zip